En ondes: Nomade sédentaire | Kevin Parent

Information régionale

La ressource est convoitée

today19 janvier 2024

Arrière-plan
share close

Claudio Bernatchez ne s’inquiète pas outre mesure des pressions de la Nouvelle-Écosse pour le partage des quotas de sébaste.

Le directeur de l’Association des capitaines-propriétaires de la Gaspésie affirme attendre avec impatience des nouvelles du ministère des Pêches concernant les modalités de la pêche au sébaste. Toutes les provinces atlantiques veulent leur part du gâteau alors que la Nouvelle-Écosse réclame 50% du quota ce qui correspond à sa part historique. La Nouvelle-Écosse a longtemps été un joueur majeur de cette industrie.

Claudio Bernatchez affirme que les industriels et les politiciens de cette province sont très actifs dans ce dossier. Ces pressions ne l’inquiètent pas outre mesure et il affirme qu’il est normal que des intervenants tentent de protéger leur marché. Cependant, il croit que la demande de 50% du quota est exagérée. La situation n’est plus la même qu’avant l’effondrement des stocks. Les pêcheurs de crevette ont besoin de cette ressource pour compenser les pertes de revenu liées à la crevette :

  • cover play_arrow

    La ressource est convoitée julie

Le MPO devrait dévoiler d’ici la fin du mois les modalités de la pêche au sébaste. Claudio Bernatchez croit qu’un quota global sera annoncé à ce moment et les discussions pour le partage commenceront par la suite.

Traditionnellement, la part historique du Québec était de 33%.

La population de sébaste dans le golfe Saint-Laurent est estimée à 4 millions de tonnes métriques

Partager


0%