En ondes: Coming Home | Old Dominion

Information régionale

La Québécoise Junex disparaît

today14 juin 2018

Arrière-plan
share close

 

            Les compagnies Junex, du Québec, et Cuda Energy, de l’Alberta, se regroupent pour créer une nouvelle société de production de pétrole.

 

            L’entreprise québécoise va donc disparaître et faire place à une nouvelle entité qui portera le nom de Cuda Oil and Gas.  Le président de Junex, Jean-Yves Lavoie, explique cette décision en raison de l’impossibilité de commencer des travaux sur le gisement de Galt, ce qui aurait permis à la compagnie d’obtenir des fonds d’investissement en attendant de futurs revenus d’exploitation. C’est que le gouvernement du Québec n’a pas encore délivré de bail d’exploitation pour Galt après une demande effectuée depuis près de deux ans. Junex préfère donc s’associer à une autre entreprise pour investir son argent dans des projets prometteurs à l’extérieur du Québec :

  • cover play_arrow

    La Québécoise Junex disparaît solinfo

 

            En ce sens, Cuda Oil and Gas investit aussi 37 millions de dollars américains pour une participation dans un projet gazier existant au Wyoming, selon Jean-Yves Lavoie :

  • cover play_arrow

    La Québécoise Junex disparaît solinfo

            Jean-Yves Lavoie affirme que cette transaction va permettre l’entrée d’argent en attendant que Québec précise ses intentions pour le projet de Galt, qui demeure une priorité pour l’entreprise :

  • cover play_arrow

    La Québécoise Junex disparaît solinfo

 

            Jean-Yves Lavoie précise que la transaction entre Junex et Cuda Energy pour créer la nouvelle entité et l’achat d’actif au Wyoming est évaluée à 100 millions de dollars. Les deux entreprises sont partenaire à 50-50 dans Cuda Oil and Gas.

Partager


0%