En ondes: Secrets | One Republic

Information régionale

La présidente se dit confiante

today8 décembre 2023

Arrière-plan
share close

C’est aujourd’hui que s’amorce une nouvelle séquence de grève des membres du Front commun partout dans la province.

Les travailleuses et travailleurs des domaines de l’éducation, de la santé et des services sociaux reprennent les piquets de grève alors que les négociations avec le gouvernement s’intensifient.

Cette semaine, Québec a bonifié son offre salariale à 12,7% sur cinq ans, estimant que sa proposition globale représente dorénavant une hausse de 16,7%. Les groupes syndicaux ont refusé l’offre, indiquant que cette augmentation, en deçà de l’inflation, ne ferait «qu’appauvrir» leurs membres, comme l’explique Anne Bernier la présidente du Syndicat des travailleurs de l’enseignement de l’Est-du-Québec :

  • cover play_arrow

    La présidente se dit confiante mario

 

Anne Bernier affirme que l’a nomination d’un conciliateur a permis de faire avancer les choses. Les progrès sont minimes, mais pour la première fois depuis un an, une véritable négociation a lieu. Il est beaucoup question des infirmières et des professeurs, mais Anne Bernier rappelle que les négociations visent aussi à améliorer les conditions du personnel de soutien scolaire :

  • cover play_arrow

    La présidente se dit confiante mario

 

Et pendant ce temps, le premier ministre François Legault s’impatiente.

Il déplore la rigidité des conventions collectives et l’attitude des syndicats, à qui il continue de demander plus de flexibilité dans le cadre des négociations.

Partager


0%