En ondes: On aime le Whisky | Vince Lemire

Information régionale

La porte ouverte au braconnage, selon le syndicat des agents de la faune

today11 octobre 2022

Arrière-plan
share close

Le représentant syndical des agents de protection de la faune croit que les braconniers sont bien conscients du manque de surveillance en forêt.

 

Martin Perreault soutient que le ministère ne fait rien pour augmenter le nombre d’agents sur le terrain.

 

Il ne croit pas au transfert des agents d’une région à l’autre, ce qui serait difficilement applicable, selon lui.

 

Après la chasse à l’arc, près de 25 mille chasseurs s’apprêtent à prendre la forêt d’assaut pour la chasse à la carabine qui ouvrira samedi.

 

Les agents sont peu nombreux et déjà fatigués, note Martin Perreault qui explique que les gens mal intentionnés sont au courant de cette situation :

  • cover play_arrow

    La porte ouverte au braconnage, selon le syndicat des agents de la faune solinfo

 

De plus, les modes de contrôle sont moins serrés.

 

Il est maintenant possible d’enregistrer sa bête en ligne, ce qui évite toute vérification visuelle sur l’animal.  L’agent de la faune comprend les impacts de la pandémie et concède que les entreprises qui offrent le service d’enregistrement en personne sont de plus en plus rares.  Quoiqu’il en soit, cette façon de faire plaît aux braconniers :

  • cover play_arrow

    La porte ouverte au braconnage, selon le syndicat des agents de la faune solinfo

 

Une quinzaine d’agents seraient attitrés à la Gaspésie.

Partager


0%