Informations régionales

La ministre souhaite des règles plus souples

Diane Lebouthillier

La ministre souhaite des règles plus souples

9 décembre 2019

Diane Lebouthillier croit qu’il faut permettre aux travailleurs immigrants qui viennent en Gaspésie de travailler pour plus d’une entreprise afin de contrer le manque de main-d’œuvre.

            En ce moment, le programme fédéral pour les travailleurs étrangers temporaires permet à un immigrant d’obtenir un permis de travail d’une durée déterminée pour venir occuper un emploi dans la région.

            Cependant, le permis est attitré pour une seule entreprise, donc au cours de son embauche et/ou à la fin de son contrat, le travailleur étranger ne peut pas aller occuper un poste chez un autre employeur sans le besoin.

            Selon Diane Lebouthillier, cette procédure empêche des entreprises d’avoir recours au service d’une personne immigrante déjà dans la région pour combler leur manque de travailleurs:

 

            La députée de la Gaspésie et des Îles explique qu’elle discute déjà de ce problème avec ses collègues ministres afin de rendre plus flexible le programme d’embauche de travailleurs étrangers temporaires:

 

            C’était Diane Lebouthillier députée de la Gaspésie-les-Îles.

Retour

PARTAGER