Informations régionales

La ministre demeure vague

La ministre demeure vague

7 août 2019

Alors que Diane Lebouthillier était de passage à Gaspé pour une annonce budgétaire la semaine dernière,  elle a répondu aux questions des journalistes concernant l’avenir du phare de Cap-des-Rosiers.

Récemment, l’historien Jean-Marie Fallu déplorait le manque de leadership de la députée de la Gaspésie-les-Îles-de-la-Madeleine dans ce dossier.

Diane Lebouthillier assure que le travail se fait :

Elle rappelle que depuis que le Parti libéral est au pouvoir, beaucoup de travail a été fait dans la région. Lors de sa dernière rencontre avec le conseil d’administration du phare, des étapes ont été discutées pour savoir comment le projet pourrait se développé:

Néanmoins, à la période de questions des journalistes précisément au sujet  du phare, Diane Lebouthillier  a conclu de cette façon:

Rappelons que le Phare de Cap-des-Rosiers est le plus haut au Canada.

À l’heure actuelle,  ce monument historique n’obtient que 2000$ par année pour tondre le gazon.

Retour

PARTAGER