En ondes: Cravin You Ft. Maren Morris | Thomas Rhett

Information régionale

La ministre Blanchette Vézina invitée à annoncer le mode de rémunération au plus vite

today22 avril 2024

share close

Le Conseil central CSN du Bas-Saint-Laurent réclame un meilleur mode de rémunération pour les travailleurs sylvicoles au Québec.

 

La Fédération de l’industrie manufacturière et le Syndicat national de la sylviculture se joignent aussi à la démarche.

 

C’est que le recrutement de main d’œuvre et la rétention sont de plus en plus difficile.  La rémunération à forfait, donc à l’hectare, crée un revenu incertain, surtout pour les jeunes travailleurs, souligne la CSN qui note que plusieurs jeunes se découragent et quittent.

 

Un projet pilote de rémunération hybride a été créé au Bas-Saint-Laurent de 2020 à 2023.

 

Cependant, à l’aube de la saison 2024, le gouvernement n’a donné aucune indication si le programme serait reconduit et étendu, déplore Serge Desrosiers qui note que l’initiative a pourtant fait ses preuves :

  • play_arrow

    La ministre Blanchette Vézina invitée à annoncer le mode de rémunération au plus vite julie

 

Ce mode de rémunération demeure intéressant pour les employés d’expérience, car la production est aussi considérée, note le Syndicat.  Un constat que partage Michel Arsenault de Bonaventure, fort de 40 ans d’expérience :

  • play_arrow

    La ministre Blanchette Vézina invitée à annoncer le mode de rémunération au plus vite julie

 

Le gouvernement est donc invité à se pencher sur cette question le plus rapidement possible, car l’aménagement forestier est un maillon essentiel de l’industrie forestière au Québec, concluent Serge Desrosiers et Michel Arsenault.

Partager


0%