En ondes: Kinda Don't Care | Justin Moore

Information régionale

La maison Busteed s’envole en fumée

today1 juin 2020

Arrière-plan
share close

La maison Busteed, située sur les terres de la communauté de Listuguj, a été détruite par le feu, hier soir.

 

            Les pompiers de Listuguj et de Pointe-à-la-Croix ont été appelés sur la route Bordeaux à 21 :34.  À leur arrivée, les équipes étaient face à un embrasement généralisé.  Les pompiers ont arrosé sur les côtés du bâtiment pour éviter que le feu ne se propage. 

 

            La maison Busteed a été construite vers 1800 par Thomas Busteed.  Elle était considérée comme la plus vieille résidence de la Gaspésie. 

 

La maison Busteed était laissé à l'abandon Photo: archives CIEU-FM

Le maire de Pointe-à-la-Croix, Pascal Bujold, espérait s’entendre avec la communauté voisine pour préserver ce qu’il restait du bâtiment à l’abandon, classé en 1987 par le gouvernement du Québec, en raison de sa valeur historique et architecturale importantes :

  • cover play_arrow

    La maison Busteed s’envole en fumée solinfo

            Le bâtiment est demeuré dans la famille jusqu’en 2009, année où William Busteed l’a vendu, avec une terre de 400 acres, au gouvernement fédéral et c’est en 2012 qu’il l’a cédé à la communauté autochtone.   L’enquête sur les causes de l’incendie est prise en charge par la police de Listuguj.  Personne ne se trouvait à l’intérieur de la résidence, qui est inoccupée depuis plusieurs années :

  • cover play_arrow

    La maison Busteed s’envole en fumée solinfo

            Devant les multiples dossiers difficiles des dernières semaines : feux à répétition, découverte du corps d’un homme aux abords de la rivière, circulation restreinte sur le pont interprovincial et éclosion de Covid-19 à Campbellton, le maire de Pointe-à-la-Croix ne cache pas sa préoccupation actuelle de voir sa municipalité mise ainsi sur la sellette :

  • cover play_arrow

    La maison Busteed s’envole en fumée solinfo

           

          Le maire de Pointe-à-la-Croix a saluté au passage les efforts de la Société historique Machault de tenter de préserver le domaine.

Photo: Jean-François Rodrigue 2008, Ministère de la Culture et des Communications

Partager


0%