Informations régionales

La graciation obligatoire sur la Bonaventure à compter de 2020

Debout, Ronald Cormier présente les résultats des montaisons de saumons. À ses côtés, les membres du conseil d'administration Photo: Mario Cyr

La graciation obligatoire sur la Bonaventure à compter de 2020

2 mai 2019

La remise à l’eau des grands saumons sera obligatoire pendant toute la saison sur la Bonaventure à partir de 2020.

 

La ZEC Bonaventure tenait, hier soir, à Bonaventure son assemblée générale annuelle devant une quarantaine de membres. Ces derniers ont pu apprendre que le nombre de saumons dans la rivière en 2018 s’élevait à 963 saumons, une très légère diminution et 948 madeleineaux, ce qui est largement au-dessus de la moyenne des 5 dernières années, établie à 641.

 

La saison 2018 a aussi été une année record en termes de fréquentation avec 7 mille 914 jours-pêche.

 

Les membres ont aussi voté de façon unanime pour que la remise à l’eau des grands saumons soit obligatoire en 2020.  Ronald Cormier explique que cette nouvelle norme ne viendra pas changer beaucoup les habitudes des pêcheurs :

 

Il a aussi été question de cohabitation entre les différents utilisateurs de la rivière.  Par le passé, les kayakistes et les pêcheurs étaient parfois à couteaux tirés, mais en 2018 c’est surtout la baignade qui a posé problème. Pour  Ronald Cormier, la rivière est suffisamment grande pour permettre la cohabitation et il invite les baigneurs à choisir des endroits ou des fosses où il n’y a pas de saumons.  Et ces endroits sont nombreux :

 

Les négociations sont également en cours avec le Camp Bonaventure pour le partage du secteur B3 et B4.

Retour

PARTAGER