En ondes: La grande cuisine | La Jarry

Information régionale

La Gaspésie doit conserver son poids politique

today20 septembre 2023

Arrière-plan
share close

La proposition du Directeur général des élections de fusionner la circonscription de Gaspé et de Bonaventure est très mal reçue dans la région.

 

Selon la Loi électorale, le nombre d’électeurs dans une circonscription ne peut être ni inférieur ni supérieur à plus de 25 % de la moyenne provinciale qui est établie à 51 000. Pour éviter d’être fusionnés, les comtés de Gaspé et Bonaventure devraient avoir au minimum 38 000 électeurs alors qu’ils n’ont que respectivement 30 190 et 35 960.

 

L’avocat Alexis Deschênes, qui a déposé un recours juridique pour empêcher la disparition de la circonscription fédérale d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, affirme avoir reçu cette nouvelle avec découragement. Après le fédéral, c’est maintenant au tour du provincial de vouloir diluer encore une fois le poids politique de la Gaspésie pratiquement jusqu’à l’insignifiance avec des comtés beaucoup trop grands et des députés non accessibles :

  • cover play_arrow

    La Gaspésie doit conserver son poids politique julie

Selon lui, une solution applicable existe. Il propose de donner un statut d’exception à Bonaventure et Gaspé :

  • cover play_arrow

    La Gaspésie doit conserver son poids politique julie

Le préfet de la MRC Bonaventure, Éric Dubé, se dit lui aussi très déçu de cette proposition. Il affirme que les commissaires travaillent avec la loi actuelle qui favorise une équité entre le poids politique de l’individu. Selon lui, la loi doit être changée pour assurer le poids politique des régions :

  • cover play_arrow

    La Gaspésie doit conserver son poids politique julie

Il y aura la tenue d’audiences publiques dans les régions du Québec entre le 10 octobre et le 15 novembre.

Partager


0%