Informations régionales

La Coop de Saint-André veut accélérer son virage écologique

La Coop de Saint-André veut accélérer son virage écologique

14 octobre 2021

La Coop de Saint-André-de-Restigouche pourrait accélérer son virage écologique dans les prochains mois.

 

Le marché d’alimentation avait pris un virage écologique avec un accent sur le commerce « zéro déchet » en septembre 2019 en ouvrant une section pour les produits en vrac.

 

Le commerce de proximité est maintenant prêt à faire un autre pas dans cette direction en développant prochainement un groupe pour l’achat de produits en vrac en grande quantité.

 

Le gérant de la coop, Stéphane Benoit, explique des membres du nouveau conseil d’administration travaillent déjà sur ce projet qui pourrait se réaliser dans les prochains mois :

 

Julie Levesque, Audrée Morin, Line Gallant et Kim Charest ont été élues sur le comité d’organisation de l’organisme.

 

La Coop de Saint-André-de-Restigouche est le seul service alimentaire sur les plateaux du côté est de la route 132 :

 

En ce qui concerne la situation financière de l’organisme, l’AGA a révélé que la coop n’a pas fait de déficit en 2020, mais n’a pas fait de profit non plus. La Coop de Saint-André-de-Restigouche a environ 150 membres actifs dont certains viennent d’aussi loin que Québec.

Retour

PARTAGER