En ondes: Droit devant | Les Cowboys Fringants

Information régionale

La communauté de Listuguj réclame un moratoire sur la crevette et de nouveaux permis de homard

today7 décembre 2023

Arrière-plan
share close

La communauté de Listuguj demande un moratoire sur la pêche à la crevette.

Dans un communiqué publié hier le gouvernement mi’gmaq de Listuguj réclame un moratoire en raison des stocks qui seraient sur le point de s’effondrer. La température de l’eau atteint des niveaux records et les débarquements n’ont jamais été aussi bas. Le chef Scott Martin déclare par voie de communiqué qu’en tant que Mi’gmaq le principe d’ango’tmu’q, soit prendre soin de quelque chose, doit être appliqué. Continuer la pêche serait une violation de ce principe, selon Scott Martin. Comme la crevette nordique joue un rôle clé en tant qu’espèce fourragère, sa faible abondance pourrait avoir des conséquences négatives sur d’autres espèces qui en dépendent comme source de nourriture, comme le sébaste, la morue et le flétan.

Afin d’atténuer les impacts économiques de l’arrêt de la pêche à la crevette, le gouvernement mi’gmaq demande l’émission de nouveaux permis de pêche au homard qui seraient distribués d’abord aux Premières Nations. Cette ressource se porte bien ce serait l’occasion de mettre en œuvre les droits de pêche des Premières Nations en vertu des traités que la Cour suprême du Canada a confirmé dans les décisions Marshall.

Une demande officielle en ce sens sera transmise à la ministre des Pêches Diane Lebouthillier.

Partager


0%