En ondes: Jours meilleurs | Kevin Parent

Information régionale

La Coalition pour l’avenir du train se dit inquiète.

today25 novembre 2021

Arrière-plan
share close

Le directeur de la Coalition pour l’avenir du train s’inquiète de la progression des travaux sur le tronçon Caplan-Port-Daniel.

 

À l’instar du Parti Québécois qui a fait une sortie publique cette semaine, Bernard Babin s’inquiète de l’absence d’appels d’offres depuis 16 mois pour les travaux sur le tronçon central du chemin de fer.  Selon le calendrier, ces derniers devraient être complétés jusqu’à Port-Daniel en 2022.

 

La chose est encore possible selon Bernard Babin mais il est minuit moins une et les appels d’offres doivent être lancés dans les plus brefs délais :

  • cover play_arrow

    La Coalition pour l’avenir du train se dit inquiète. solinfo

 

Selon Bernard Babin, l’absence d’appels d’offres n’augure rien de bon pour la suite de la réhabilitation du rail jusqu’à Gaspé en 2025.  Le directeur croit qu’il est légitime de se questionner sur le sérieux de la démarche du gouvernement dans ce dossier :

  • cover play_arrow

    La Coalition pour l’avenir du train se dit inquiète. solinfo

 

Le porte-parole du ministère des Transports du Québec, Louis-André Bertrand, a confirmé sur nos ondes cette semaine que l’échéance de 2022 demeure la même.

 

Des travaux d’ingénierie se poursuivent et les plans et devis seront complétés dans les prochains mois pour les 11 infrastructures restantes à réhabiliter ou reconstruire entre Caplan et Port-Daniel.

Partager


0%