Informations régionales

La Baie-des-Chaleurs a été durement touchée

La Baie-des-Chaleurs a été durement touchée

4 décembre 2020

C’est un phénomène météo au-dessus du Parc de la Gaspésie qui explique que la Baie-des-Chaleurs a été plus durement touchée par les inondations que le reste de la Gaspésie.

            Au pire de la crue des eaux, c’est plus de 235 résidences qui étaient isolées dans la Baie-des-Chaleurs dans la journée de mercredi. Du côté de Chandler, 35 maisons étaient dans la même situation alors que dans le secteur de la route 299, à Sainte-Anne-des-Monts, il y en avait une dizaine. Dans le secteur de Gaspé, les rivières York et Dartmouth sont sorties de leur lit, mais n’auraient pas causé de dommages dans les zones habitées.

            Alexandre Parent, d’Environnement Canada, explique que le secteur de la Baie-des-Chaleurs a été plus touché en raison d’un phénomène météo qui s’est produit dans le parc de la Gaspésie :

            Ces inondations sont survenues à la suite du passage d’une dépression avec des précipitations qui ont atteint à certains endroits jusqu’à 160 mm de pluie.

Retour

PARTAGER