Informations régionales

Kuma Brakes en développement

11 mai 2021

Après l’éolien, l’entreprise Kuma Brakes de Gaspé vise le marché des freins pour les wagons de chemin de fer.

 

L’ancienne compagnie, Plaquettes de frein B et B, rapporte une augmentation de 25 % de sa production en 2020 avec plus de 10 000 plaquettes vendues pour les parcs éoliens.

 

Christian Babin affirme que depuis les derniers mois, KUMA Brakes travaille à produire un nouveau type de frein pour les wagons de chemin de fer.

Il confirme que des essais sont en ce moment en cours à Ottawa et les résultats sont jusqu’à maintenant son positif.  Kuma Brakes travaille aussi avec Rail GD de New Richmond dans le développement de son produit.

 

Le  procédé utilisé pour les éoliennes peut permettre d’offrir des plaquettes beaucoup plus performantes que ce qui existe en ce moment :


 

Selon Christian Babin, le marché des freins pour les wagons de chemin de fer est 1000 fois plus important que celui des éoliennes, ce qui représente un potentiel de près de 50 000 000 de plaquettes :

 

Retour

PARTAGER