En ondes: Rumour | Lee Brice

Information régionale

Jérémie Viktor Lagacé plaide coupable

today28 mars 2019

L'avocat de la défense Marcel Guérin

Arrière-plan
share close

Jérémie Viktor Lagacé plaide coupable à des accusations réduites de meurtre non-prémédité.

 

            L’homme de 24 ans de Saint-André reconnaît donc avoir tué Fabrice Thierry Durand, ce touriste français qui s’était rendu avec sa copine à la chute à Pico le 22 août 2017.  Ceci coupe court au procès qui devait commencer lundi. 

 

           Alors que les deux jeunes voyageurs marchaient en revenant du pied de la chute, Jérémie Viktor Lagacé apparaît devant les randonneurs.  Engageant la conversation, l'homme seul demande aux 2 touristes d’où ils viennent, les 3 personnes discutent un peu puis l’homme de Saint-André les salue, mentionnant qu’il continue sa route. 

Le couple se dit à ce moment que Lagacé est étrange, Fabrice Thierry Durand signale à sa copine avoir vu une tache noire dans le bois avant la rencontre. 

De son côté, Jérémie Viktor Lagacé ne se rendra pas à la chute.  Il suit les touristes et, à moins de 37 mètres derrière, avec sa Tikka .270 et une lunette d’approche, vise et atteint le randonneur, alors qu’il se trouvait juste à côté de sa copine.  La balle à la jonction de la nuque et du crâne lui sera instantanément fatale. 

            Surpris et paniqué, Jérémie Viktor Lagacé réapparaît devant Ludivine Marcoux qui crie.  Incertaine s'il est responsable de ce qui arrive, elle lui demande d’appeler le 911, ce qu’il tente de faire, tout en sachant qu’il n’y a pas de réseau cellulaire.  Il lui dit aussi qu’il n’a pas de véhicule alors qu’il était stationné juste à côté de celui du couple. 

Ludivine Marcoux prend donc les clés dans les poches de son défunt compagnon, elle part en courant vers sa voiture, verrouille les portières puis part en trombe.  Elle se rendra à la maison d’une dame qui elle, appellera les secours. 

Pendant ce temps, Lagacé se débarrasse de la douille, va dans un autre sentier, cache l’arme du crime puis d’autres armes qu’il possédait.  Aux policiers, il niera sa responsabilité durant plusieurs heures puis modifiera sa version, prétextant que c’était accidentel et qu’il voulait tirer sur un arbre. 

C’est ainsi que le lendemain, il sera accusé au palais de justice de Carleton d’usage négligent d’une arme à feu et de bris de condition puis, 2 mois jour pour jour après la mort du touriste, le chef d’accusation de meurtre au premier degré s’ajoute contre lui. 

À un co-détenu, Lagacé a dit qu'il était incarcéré pour le meurtre de Fabrice Thierry Durand et confie qu’il n’y avait rien d’accidentel.

            L’avocat de l’accusé, Marcel Guérin, souligne que les négociations avec le ministère public sur la question de la préméditation du meurtre ou non, ont commencé il y a 2 semaines :

  • cover play_arrow

    Jérémie Viktor Lagacé plaide coupable solinfo

 

            Pour ce qui est de la peine précise, le juge Guy Deblois la déterminera la semaine prochaine.

Les représentations sur sentence auront lieu mardi matin. Jérémie Viktor Lagacé est passible d’une peine d’emprisonnement de 10 ans au minimum et de 25 ans au maximum, avant d’être admissible à une libération conditionnelle. 

L’avocat de l’accusé, Marcel Guérin :

  • cover play_arrow

    Jérémie Viktor Lagacé plaide coupable solinfo

            Par visioconférence, la mère de Fabrice Thierry Durand a écouté en sanglots la trame factuelle du meurtre hier, lue par le procureur à la Direction des poursuites criminelles et pénales, Guy Loisel. 

            Le père de l’accusé était présent dans la salle d’audience.  Me Guérin note que son client reconnaît l’intégralité de la trame factuelle :

  • cover play_arrow

    Jérémie Viktor Lagacé plaide coupable solinfo

 

            Mardi, Ludivine Marcoux expliquera les conséquences de cet événement sur sa vie.  La mère de la victime se fera entendre également. La défense pourrait, pour sa part, présenter le père de Jérémie Viktor Lagacé.

 

            Les quelque 200 candidats jurés qui devaient se présenter au palais de justice lundi n’ont pas à le faire, le procès étant annulé.

           

 

 

Partager


0%