Informations régionales

Hausses salariales de 17 % pour les éducatrices

Sonia LeBel, présidente du Conseil du Trésor Photo: tirée de la conférence de presse

Hausses salariales de 17 % pour les éducatrices

14 octobre 2021

Québec annonce une augmentation immédiate de salaire pour les éducatrices en CPE, alors que les négociations se poursuivent avec les syndiquées du réseau.

 

La présidente du Conseil du Trésor, Sonia LeBel, accompagnée du ministre de la Famille Mathieu Lacombe, a indiqué que les éducatrices et éducateurs en CPE allaient voir leur salaire grimper jusqu'à 17 % dès maintenant.  

 

Selon Mathieu Lacombe, il était urgent d'agir, jugeant qu'un rattrapage salarial est nécessaire chez les éducatrices en petite enfance :


 

Sonia Lebel précise que devant l’inaction des syndicats à la table des négociations elle n’avait d’autre choix que d’agir en attendant que les négociations reprennent, notamment sur les questions salariales :

 

La décision du gouvernement laisse les intervenants perplexes

 

La décision de Québec d’augmenter les salaires des éducatrices en CPE est reçue tièdement par le syndicat et les travailleuses en Gaspésie, qui poursuivront leur grève demain vendredi.

 

Le vice-président de la Fédération de la santé et des services sociaux pour la Gaspésie affiliée à la CSN, Kent Denis, parle d’une opération charme.  Même réaction de la part d’Aurore Turpin, éducatrice :

 

Le boni salarial proposé par Québec pour les éducatrices qui effectueront une semaine de travail de 40 heures semble difficile à réaliser :

 

Les augmentations de salaire annoncées par Québec ne refroidissent pas les ardeurs du syndicat et des éducatrices qui seront plus de 135 de la Gaspésie à participer vendredi midi à une manifestation devant le parlement à Québec :

 

La CSN représente plus de 200 éducatrices qui travaillent dans les Centres de la petite enfance en Gaspésie et aux Îles.

 

Retour

PARTAGER