En ondes: Couper nos liens | Mlou

Information régionale

Hausses marquées de fréquentation au camping de Paspébiac et à la Pointe Taylor

today7 novembre 2018

Camping de Paspébiac

Arrière-plan
share close

À l’instar des campings municipaux de Carleton et de Bonaventure, ceux de New Richmond et de Paspébiac ont connu des saisons record en 2018, enregistrant des augmentations de fréquentation respectives de 13% et de 24%.

 

            Le directeur responsable du camping à la Ville de Paspébiac se réjouit de voir le nombre de nuitées s’approcher des 1200 en 2018, soit 300 de plus qu’en 2017. Christian Bourque explique ces résultats par un changement d’habitudes de consommation des visiteurs qui ne viennent plus seulement durant les semaines de la construction, période historiquement remplie à capacité :

  • cover play_arrow

    Hausses marquées de fréquentation au camping de Paspébiac et à la Pointe Taylor solinfo

 

            La responsable des communications du Parc régional Petite-Cascapédia à New Richmond se réjouit aussi d’avoir vu le nombre de nuitées enregistrées au camping de la Pointe Taylor passer de 3892 en 2017 à 4 479 en 2018.  Samuelle Morin remarque aussi une présence accrue des touristes après les semaines de la construction, alors que le taux d’occupation maximum de 82,50% a été atteint en août :

  • cover play_arrow

    Hausses marquées de fréquentation au camping de Paspébiac et à la Pointe Taylor solinfo

 

            Cette augmentation de l’achalandage s’est naturellement traduite par une hausse des revenus totalement affectés à l’entretien et à la réparation des installations du camping à Paspébiac et à l’ensemble du Parc régional Petite-Cascapédia qui inclut le centre de ski Pin Rouge dans le cas du camping de la Pointe Taylor.

Partager


0%