En ondes: Rosalie | Paul Daraîche & Mario Pelchat

Information régionale

Hausse du nombre de chevreuils abattus à l’automne 2023

today24 janvier 2024

Arrière-plan
share close

Il s’est abattu beaucoup plus de chevreuils l’automne dernier en Gaspésie qu’à l’automne précédent.

 

C’est d’ailleurs ce qui retient l’attention des plus récentes données sur la chasse que vient de publier le ministère de la Faune.

 

Le bilan du nombre de bêtes abattues démontre que 873 cerfs de Virginie ont été prélevés dans la zone 01, soit 677 chevreuils du côté sud de la Gaspésie et 196 du côté nord, où le cheptel est moins abondant.

 

L’an passé, le grand total pour toute la zone 01 était de 533 chevreuils.  C’est donc une hausse de 64 % du nombre de cerfs abattus en Gaspésie en l’espace d’un an.

 

Pour ce qui est de l’orignal, les résultats de chasse sont stables sur le territoire.  4459 orignaux ont été enregistrés par des chasseurs sur le territoire public l’automne dernier alors qu’en 2022, 4483 bêtes avaient été enregistrées. (Ces chiffres excluent les réserves)

 

Quant à la fréquentation observée sur la zone 01, le ministère a vendu 25 mille 973 permis de chasse.  Le succès de chasse de 21% demeure stable. Au total, 7 500 permis pour l’abattage de femelles adultes ont été délivrés pour la zone 01 excluant les réserves fauniques. Le taux d’utilisation de ces permis a été de seulement 20% pour une récolte de 1 535 femelles adultes.

 

Ce résultat n’est pas attribuable à la faible proportion de femelles adultes dans la population. Les résultats de l’inventaire aérien de l’orignal de la zone de chasse 01 excluant les réserves fauniques à l’hiver 2017 confirmaient que les femelles représentaient plus de 64% de la population d’orignaux.

Partager


0%