Informations régionales

Hameçonnage sur les médias sociaux en Gaspésie

Hameçonnage sur les médias sociaux en Gaspésie

9 février 2021

Un faux vendeur de voiture sur Facebook a réussi à escroquer 2 Gaspésiens, abonnés du média social, qui pensaient conclure un marché honnête.

 

            Cet été, Denis Dion de Nouvelle voit apparaître une petite annonce pour la vente d’un VUS.  Le véhicule semble propre et, à 1600$, il est abordable.  Il décide donc d’entrer en contact avec le vendeur :

            Le vendeur, qui s’appelle Stéphane Landry sur son compte Facebook, lui demande plutôt de programmer à l’avance un transfert bancaire mais de lui donner le mot de passe seulement lorsqu’ils se rencontreraient à Amqui, au moment de conclure la vente.  Avant même d’arriver au rendez-vous, Denis Dion constate que les fonds lui ont été débités et que le vendeur a encaissé l’argent sans même n’avoir donné le mot de passe.  Il ne verrait jamais le véhicule :

 

            Un autre homme, Jonathan Grenier de Pabos Mills, s’est fait prendre dans une histoire identique.  Il garantit aussi n’avoir jamais donné le mot de passe relié au virement de 1600$ qu’il avait programmé.  Impossible pour lui non plus de récupérer les fonds :

 

            Puis, le compte dans lequel l'argent a été déposé a été fermé.  Comment expliquer que le présumé vendeur ait réussi à encaisser 2 fois 1600$ sans détenir le mot de passe de ses victimes?  L’explication est simple:  L’escroc vendeur prétend que le transfert ne fonctionne pas, il dit à sa victime de vérifier ses courriels, la victime voit dans sa boîte un message factice d’une institution financière que le fraudeur lui a envoyé. 

Félix Perreault, directeur des opérations chez Solutions Infomédia :

 

            Félix Perreault note que le hameçonnage est commun sur Les PACs, Marketplace, et aussi, sur les sites de rencontres.  Il conseille de ne jamais utiliser le même mot de passe sur plus d’une plateforme et souligne que l’impulsivité est la pire des ennemis.  Ni Interac, ni Desjardins ne reconnaissent de responsabilité dans ce dossier.  Aucune accusation contre le ou les fraudeurs n’a été déposée à ce jour.

Retour

PARTAGER