En ondes: Couper nos liens | Mlou

Information régionale

Gestion du cheptel de chevreuils: Des mesures inadaptées à la Gaspésie

today14 août 2023

Arrière-plan
share close

La restriction de la taille légale des bois pour la récolte d’un chevreuil aurait peu d’impact sur le cheptel en Gaspésie.

 

C’est ce qu’affirme Michel Baril biologiste à la Fédération des chasseurs et pêcheurs du Québec. De 2016 à 2021, un projet pilote a été appliqué dans la zone de chasse 6 nord et sud.

 

Selon les consultations menées par le ministère de la Faune, les chasseurs de cette zone sont en faveur du maintien de la réglementation qui limite la récolte des mâles à ceux possédant trois pointes ou plus d’un côté du panache.

 

Michel Baril explique que le projet pilote a démontré que les mâles récoltés après deux ou trois ans étaient effectivement plus gros, mais il a aussi démontré que les mesures ont eu peu d’impact sur le nombre d’individus qui composent le cheptel.  Pour cette raison, le biologiste ne croit pas qu’il serait justifié d’instaurer cette réglementation en Gaspésie :

  • cover play_arrow

    Gestion du cheptel de chevreuils: Des mesures inadaptées à la Gaspésie mario

Le biologiste explique que cette méthode peut aussi décourager la relève, car les gros spécimens sont plus difficiles à chasser.  Dans des régions avec une forte densité de chevreuils, il est possible de compenser en augmentant le nombre de permis pour les cerfs sans bois.  Ce qui n’est pas le cas en Gaspésie :

  • cover play_arrow

    Gestion du cheptel de chevreuils: Des mesures inadaptées à la Gaspésie mario

 

Les appuis à une telle réglementation varient aussi grandement d’une région à l’autre, selon Michel Baril.

Partager


0%