En ondes: C'est flou | Céleste Lévis

Information régionale

Gestes risqués sur le rail dans la Baie-des-Chaleurs

today22 août 2019

Une jeune femme agrippée à un wagon de passage à Matapédia Photo: Gracieuseté SCFG

Arrière-plan
share close

Un nouveau phénomène dans la Baie-des-Chaleurs crée une problématique de sécurité près du rail.

 

            Des gens s’approchent des emprises du chemin de fer, pour s’agripper au train lorsqu’il passe.  Certains s’assoient le long du chemin de fer pour essayer de taper avec leur main sur les roues.  La Société de chemin de fer observe un engouement cet été.

 

            Ceci s’ajoute à l’habitude de sauter en bas des infrastructures ferroviaires, notamment à la pump house à New Richmond ou au pont de la petite rivière Cascapédia.  Avec l’augmentation du trafic quotidien, les risques qu’un accident tragique ne survienne sont élevés, souligne le président Éric Dubé qui veut que cette pratique cesse immédiatement.  La Société de chemin de fer de la Gaspésie a avisé la Sûreté du Québec afin de s’assurer de la sécurité à l’intérieur de son emprise :

  • cover play_arrow

    Gestes risqués sur le rail dans la Baie-des-Chaleurs solinfo

 

            La Société de chemin de fer de la Gaspésie a réussi à photographier une jeune femme accrochée à un wagon à Matapédia :

  • cover play_arrow

    Gestes risqués sur le rail dans la Baie-des-Chaleurs solinfo

 

            Des amendes de 200 à 500 $ sont prévues pour les personnes récalcitrantes.

Partager


0%