En ondes: Syndicate | The Fray

Information régionale

Garderie à Saint-François: Le bureau coordonnateur prévoit déposer le projet à la fin avril

today5 avril 2022

Arrière-plan
share close

Le bureau coordonnateur des Joyeux Marmots dit travailler à la fois sur 2 projets-pilote pour ajouter des places en garderie sur le territoire Matapédia-les Plateaux.

 

L’entité gestionnaire des services de garde en milieu familial de la MRC Avignon a été appelé à préciser sa stratégie, la semaine dernière, alors qu’un autre milieu familial a fermé ses portes et que le secteur compte maintenant 27 enfants dépourvus de service en garderie.

 

Entre les deux projets menés par le bureau coordonnateur, celui de Saint-François est le plus avancé.  Le local aménagé aux frais de la municipalité pourrait offrir l’espace pour 2 responsables en services de garde et 12 enfants.  À la suite de l’approbation du projet par le ministère, la municipalité de Saint-François devra réaliser les travaux.  Le bureau ne s’avance pas sur les délais à prévoir d’ici à l’ouverture de la garderie.

 

  Nathalie Gignac, agente de soutien pédagogique et technique en milieu familial, promet que le projet hors résidence sera déposé à la fin avril pour approbation au ministère de la Famille :

  • cover play_arrow

    Garderie à Saint-François: Le bureau coordonnateur prévoit déposer le projet à la fin avril solinfo

            Des requérantes sont intéressées à y opérer, soutient-elle :

  • cover play_arrow

    Garderie à Saint-François: Le bureau coordonnateur prévoit déposer le projet à la fin avril solinfo

            Le bureau coordonnateur avance que des pourparlers sont en cours pour un second projet, soit à Matapédia ou à Saint-Alexis. Il est pensable de reproduire le concept de Saint-François, à condition de trouver un local :

  • cover play_arrow

    Garderie à Saint-François: Le bureau coordonnateur prévoit déposer le projet à la fin avril solinfo

            Le secteur de Matapédia-les Plateaux ne compte que 3 garderies en milieu familial dont un qui fermera en juin.  Nathalie Gignac soutient que des requérantes ont manifesté dernièrement leur intérêt pour ouvrir des places dans leur résidence privée.

Partager


0%