En ondes: Southern Comfort Zone | Brad Paisley

Information régionale

Et le litige se poursuit

today8 août 2022

Arrière-plan
share close

Le litige entre le Canada et les États-Unis sur le bois d’œuvre se poursuit.

Le Conseil de l'industrie forestière du Québec dénonce la décision du Département du commerce des États-Unis d'imposer des droits compensateurs de 8,59 % sur les exportations de bois d'œuvre par le Canada aux États-Unis. Bien qu'il s'agisse d'une réduction par rapport au taux qui prévalait depuis décembre dernier, 17,91 %, cette taxe injustifiée continue de mettre une pression inflationniste sur les prix et a une incidence négative sur l'industrie québécoise en diminuant la compétitivité de l'industrie et en ajoutant de l'incertitude qui nuit aux projets d'investissement.

Le président-directeur général du CIFQ, Jean-François Samray affirme qu’après 6 ans de conflit, il apparaît essentiel que le gouvernement fédéral fasse de ce dossier une priorité et qu'il assure rapidement le leadership nécessaire, avec le gouvernement du Québec, afin d'arriver à un règlement satisfaisant, et ce, pour le bien-être des 130 000 familles que supporte l'industrie.

Rappelons que les droits payés par le Canada depuis le début du conflit totalisent près 7 milliards de dollars, dont 1,5 milliard au Québec.

Les entreprises ne peuvent donc pas disposer de ces sommes pour moderniser leurs usines, accroître leur production et ainsi contribuer davantage à l'économie du Québec, ajoute le PDG.

Partager


0%