Informations régionales

Environnement Vert Plus rejette les promesses des Libéraux et Conservateurs

Pascal Bergeron

Environnement Vert Plus rejette les promesses des Libéraux et Conservateurs

15 septembre 2021

Le porte-parole d’Environnement Vert Plus déplore que le système actuel limite la portée des actions politiques.

 

Estimant que l’environnement devrait se retrouver à la tête des préoccupations des politiciens, Pascal Bergeron est d’avis qu’ils ne pensent qu’en fonction de mandats de 4 ans.

 

Une gouvernance à courte vue, dit-il.

 

Comme beaucoup d’environnementalistes, il accuse les libéraux de parler des deux côtés de la bouche en matière d’environnement.  Il rappelle que les libéraux sont souvent critiqués pour l’achat de ­­­­­­­­­­­­­­­l’oléoduc Trans Mountain mais les actions de Justin Trudeau pour le développement de cette industrie se poursuivent depuis 2019 :

 

Du côté des conservateurs, Pascal Bergeron concède que le nouveau chef Erin O’toole semble à l’aise en matière de relations publiques mais ce parti demeure clairement à droite en matière d’environnement :

 

Il apparaît à ses yeux que la plateforme des néodémocrates soit un peu plus sérieuse notamment avec les cibles de réduction des GES et une certaine cohérence dans leurs prises de position environnementale :

 

Chez les Verts, la plateforme demeure intéressante, selon EVP, mais le parti traverse une période difficile avec le leadership controversé de sa chef Annamie Paul.

Retour

PARTAGER