En ondes: Comme un cave | Éric Goulet

Information régionale

Environnement Vert Plus craint pour l’indépendance des groupes de pression

today11 octobre 2022

Arrière-plan
share close

L’élection de Catherine Blouin dans Bonaventure est une mauvaise nouvelle pour les groupes de pression de toute la Gaspésie, affirme le porte-parole d’Environnement Vert Plus.

 

Pascal Bergeron estime, d’entrée de jeu, que la réélection de la CAQ est une mauvaise nouvelle en soit puisque le grand nombre de députés de ce parti fera que chacun aura très peu de pouvoir.

 

Il observe que le gouvernement de François Legault est mené par quelques ministres importants et que les régions ont peu à dire.

 

Localement, l’environnementaliste s’inquiète pour les groupes de pression dont le financement passe par les MRC.

 

La promiscuité entre la nouvelle députée et le préfet de la MRC Avignon, également président du Regroupement des MRC de la Gaspésie, inquiète Pascal Bergeron.  Il se demande comme réagira la MRC lorsque son groupe de pression ou un autre visera négativement la députée :

  • cover play_arrow

    Environnement Vert Plus craint pour l’indépendance des groupes de pression solinfo

 

Pascal Bergeron ne croit pas que cette relation aura des impacts sur les grands enjeux nationaux. Cependant, il affirme qu’il faut être naïf pour croire que le préfet n’aura pas un canal privilégié :

  • cover play_arrow

    Environnement Vert Plus craint pour l’indépendance des groupes de pression solinfo

 

Pascal Bergeron exige que le regroupement des MRC prenne des engagements clairs sur cette situation.  

Partager


0%