En ondes: One Way Trip | Reddick, Paul

Information régionale

Encore du chemin à faire

today1 août 2017

Nadia Minassian

Arrière-plan
share close

Nadia Minassian et Lise Castilloux croient que la disponibilité des femmes limite celles-ci à se présenter au sein des conseils municipaux en Gaspésie.

Dans les MRC d’Avignon et de Bonaventure, trois femmes seulement occupent le poste de mairesse. Il s’agit de la municipalité de Saint-André de Restigouche avec Doris Deschênes, de Caplan avec Lise Castilloux et de Hope Town avec Linda Macwhirter. Ailleurs dans la région, quatre autres mairesses siègent au sein des conseils municipaux : à Murdochville, à Grande-Vallée, à Chandler et à Mont-Saint-Pierre.

Également, deux femmes occupent le poste de préfète dans les MRC de Côte de Gaspé et dans celle de Rocher Percé.

Pour la MRC de Rocher-Percé, c’est Nadia Minassian qui occupe le poste. Malgré qu’elle avoue ne jamais avoir été victime discrimination, elle soutient tout de même que des efforts doivent encore être déployés afin d’inciter les femmes à se présenter davantage en politique municipale :

  • cover play_arrow

    Encore du chemin à faire solinfo

Pour ce qui est de la mairesse de Caplan, Lise Castilloux, elle exprime que des barrières sont encore présentes dans l’ascension des femmes en politique municipale surtout dû au fait qu’il s’agit souvent d’un travail à temps partiel :

  • cover play_arrow

    Encore du chemin à faire solinfo

Malgré tout, ces deux politiciennes soutiennent qu’actuellement une transition est en train de s’effectuer dans la représentativité et la reconnaissance des femmes en politique municipale.

Partager


0%