En ondes: Marie Ève | Cherry Chérie

Information régionale

Encore des impacts sur la traverse Matane-Baie-Comeau

today4 mars 2019

Arrière-plan
share close

La traverse entre Souris et Cap-aux-Meules a été perturbée par les conditions extrêmes de glace.

 

            Après un aller difficile d’environ 26 heures jusqu’à l’Île-du-Prince-Édouard, jeudi, le retour prévu vendredi a dû être repoussé à samedi, 8 heures.

 

            C’est que le brise-glace disponible pour assister le CTMA Vacancier n’est pas en mesure de lui assurer un passage suffisamment fluide, selon le capitaine Steeve Leblanc.

 

            Il s’agit de conditions comparables à celles connues en 2015, mais exceptionnelles en ce qui a trait à l’épaisseur de certaines parties du couvert de glace :

  • cover play_arrow

    Encore des impacts sur la traverse Matane-Baie-Comeau solinfo

 

            Le NM CTMA Voyageur, qui remplaçait le NM Appollo sur la traverse Matane-Baie-Comeau-Godbout, est rappelé aux Îles.  Les conditions de glaces qui perdurent dans la région de Souris, rendent difficile le ravitaillement des Îles en marchandises de première nécessité, comme le propane et la nourriture.

 

            Il est incertain qu’il puisse revenir avant jeudi, qui est le jour prévu de la remise en service du NM Appollo à Matane-Baie-Comeau-Godbout.  Par ailleurs, la Société des traversiers du Québec a prolongé le service aérien jusqu’au dimanche 10 mars pour permettre aux familles de planifier leurs déplacements pour la relâche.  Un appareil de grande capacité sera en mesure d’accueillir une centaine de passagers à la fois dès jeudi. 

Partager


0%