En ondes: Always Looking For You | Jason Mraz

Information régionale

Empêtrement d’une baleine: le marché américain pourrait réagir

today8 février 2023

Arrière-plan
share close

Selon le directeur du regroupement des pêcheurs de homard gaspésiens, les probabilités sont minces que le marché américain se ferme en réaction à l’empêtrement d’une baleine dans un engin de pêche au homard.

 

O’Neil Cloutier serait étonné que le Marine Stewardship Council se serve de ce cas récent pour retirer son label certifiant que la pêche québécoise est durable.

 

Il souligne que les pratiques dans la zone 33 en Nouvelle-Écosse sont fort différentes de celles du Québec et il croit que le MSC en tiendra compte :

  • cover play_arrow

    Empêtrement d’une baleine: le marché américain pourrait réagir solinfo

 

Par contre, le directeur des pêcheurs professionnels de la Gaspésie estime possible que certains acheteurs américains soient tentés de boycotter les prises canadiennes, surtout ceux qui sont plus sensibles à la protection des baleines et ceux croyant davantage au protectionnisme économique de leur pays.

 

Dans ce cas, O’Neil Cloutier espère qu’une distinction serait faite entre les pêcheries gaspésiennes et les pratiques dans la zone 33 de la Nouvelle-Écosse:

  • cover play_arrow

    Empêtrement d’une baleine: le marché américain pourrait réagir solinfo

 

L’empêtrement d’une baleine noire connue sous le nom d’Argo est survenu à la fin janvier.  Le mammifère a dû être secouru par des intervenants américains.  L’enquête conjointe États-Unis/Canada a permis de déterminer que l’engin provenait de la pêche au homard de la zone 33 au large de la Nouvelle-Écosse.

 

Il s’agit du premier empêtrement relié à la pêche au homard au Canada, depuis plus de 5 ans.

Partager


0%