En ondes: Québec à Moncton | Jane & Compagnie

Information régionale

Élevage de saumon en bassins: Aquaculture cap Richards veut s’attaquer au marché québécois

today18 avril 2023

Arrière-plan
share close

Aquaculture cap Richards détient maintenant son permis du MAPAQ.

 

L’entreprise pilote un projet de production de saumons en bassins sur l’ancienne piste de chevaux, à Bonaventure.

 

Les promoteurs, Allen Richards et Jim Lawley, veulent offrir un saumon de consommation plus durable que ce qui est offert généralement sur les marchés alimentaires. 

 

Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation a donc donné le feu vert à l’entreprise en mars.  Allen Richards est satisfait de voir le projet cheminer, lui qui y rêve depuis 2005 :

  • cover play_arrow

    Élevage de saumon en bassins: Aquaculture cap Richards veut s’attaquer au marché québécois solinfo

 

Allen Richards Photo: courtoisie

Originaire de New Carlisle et passionné de pêche sportive au saumon, Allen Richards a fait la rencontre de Jim Lawley en 2017.  L’homme de Halifax est co-propriétaire du camp Bonaventure et est déjà dans l’industrie aquacole de la Nouvelle-Écosse.  L’élevage en bassin permet un contrôle des conditions et donc, du produit final :

  • cover play_arrow

    Élevage de saumon en bassins: Aquaculture cap Richards veut s’attaquer au marché québécois solinfo

 

Les 2 associés utiliseront la technologie RAS pour recirculating aquaculture system où l’eau se trouve en circuit fermé et qui ne génère pas de rejets en mer, explique Allen Richards :

  • cover play_arrow

    Élevage de saumon en bassins: Aquaculture cap Richards veut s’attaquer au marché québécois solinfo

 

Si la construction du site est lancée au printemps 2024 – ce que prévoit l’entreprise- les premiers saumons arriveront sur les marchés à l’hiver 2027. 

20 emplois seraient créés.  Le site produirait 1250 tonnes de saumon par année.  Les œufs de poisson seront importés de l’Islande.  Les promoteurs poursuivent leurs démarches sur le montage financier.

Partager


0%