En ondes: Tant | Dany Bédar

Information régionale

Économie anticipée de 100 000$ par année en transférant la dette de Pin rouge

today5 juillet 2024

La station de ski disposent de chalets locatifs et d'une piscine au bas des pentes de la montagne qui attire aussi les amateurs de vélo de montagne

Arrière-plan
share close

Le maire de New Richmond s’attend à une économie de 100 000$ par année en frais d’intérêt lorsque la dette de Pin rouge sera intégrée dans le giron de la Ville.

 

C’est que les taux d’intérêt auxquels ont accès les municipalités sont plus faibles que pour les organismes, comme pour le Parc régional qui est propriétaire de Pin rouge.

 

La dette du centre de ski s’élève à 2,9 millions de dollars.  New Richmond espère profiter d’un taux de 3 % plus bas que ce qui est chargé à la corporation gestionnaire de la station.

 

Depuis 8 ans, la Ville assume seule la dette et depuis 2 ans, elle ne paie que les intérêts de 200 000$ par année, sans toucher au capital, explique le maire, Éric Dubé :

  • cover play_arrow

    Économie anticipée de 100 000$ par année en transférant la dette de Pin rouge mario

En contrepartie au transfert de la dette, New Richmond prendra possession du camping de la Pointe Taylor qui appartient au Parc régional Petite-Cascapédia.  Le Parc régional restera propriétaire de la station de ski.

 

En plus d’économiser 100 000$ en frais d’intérêt, le surplus d’exploitation du camping de la Pointe Taylor devrait procurer un revenu de 100 000$ par année à la Ville qui a l’intention de l’appliquer sur la dette de Pin rouge.  La Ville projette que la dette soit effacée dans 20 ans.  Le règlement d’emprunt suivra son cours d’ici la fin de l’année et devrait être signé vers février 2025.

 

Pour éviter les conflits d’intérêt, Éric Dubé s’est retiré du conseil d’administration du Parc régional Petite-Cascapédia, au début juillet.  Il occupait la présidence.  La Ville est accompagnée par le ministère des Affaires municipales.

 

Partager


0%