En ondes: Hotter Now | Lu Kala

Information régionale

Disant être forcé d’habiter dans son gym, un propriétaire reste ouvert pour ses clients membres

today21 décembre 2021

Arrière-plan
share close

Le propriétaire de Multi Forme Baie-des-Chaleurs décide de poursuivre ses activités en acceptant les clients qui sont déjà membres.

 

Tout en indiquant à l’entrée que le gym situé à Carleton est maintenant privé, Jocelyn Simoneau note qu’il fonctionnera au même titre qu’un gym à la maison :

  • cover play_arrow

    Disant être forcé d’habiter dans son gym, un propriétaire reste ouvert pour ses clients membres solinfo

 

Jocelyn Simoneau mentionne qu’il maintient la vente de suppléments, ce qui est autorisé par l’État.  Le propriétaire de l’établissement note qu’il respectera les mesures d’hygiène :

  • cover play_arrow

    Disant être forcé d’habiter dans son gym, un propriétaire reste ouvert pour ses clients membres solinfo

 

            L’homme d’affaires ignore si la Santé publique l’empêchera d’accueillir des gens comme s’ils étaient des amis :

  • cover play_arrow

    Disant être forcé d’habiter dans son gym, un propriétaire reste ouvert pour ses clients membres solinfo

 

Selon le propriétaire du gym, la fermeture qui aura duré 8 mois a fait perdre 100 000$ à son entreprise.  Il espère obtenir de l’aide de l’État :

  • cover play_arrow

    Disant être forcé d’habiter dans son gym, un propriétaire reste ouvert pour ses clients membres solinfo

 

            L’incertitude entourant la pandémie rend la clientèle plus réticente à se procurer un abonnement, observe Jocelyn Simoneau, craintive de voir ce type d’établissement être fermé comme l’État l’a commandé une fois de plus lundi.

Partager


0%