Informations régionales

Des villes commencent à voir arriver des campeurs illégaux

Des villes commencent à voir arriver des campeurs illégaux

23 juin 2021

Avec l’arrivée de visiteurs qui voyagent en autonomie, des villes de la région adoptent des mesures de contrôle.

 

Le maire de Bonaventure, Roch Audet, constate déjà la présence de campeurs dans des lieux illégaux sur son territoire.

 

Selon lui, certains poursuivent ainsi sur la lancée de 2020 :

 L’affichage sera complété bientôt afin de permettre à la police de pouvoir faire son travail et des sites de débordements organisés seront à la disposition des voyageurs en autonomie :

Le maire invite les touristes à respecter la réglementation et les propriétés privées.

 

Du côté de Gaspé, où le problème de camping illégal a pris des proportions importantes l’an passé, la règlementation pour interdire le camping sur trois des plages de Gaspé est maintenant en vigueur.  La Ville va placer dans les prochaines heures des affiches pour avertir les campeurs de l’interdiction de séjourner sur les plages.

Des agents de sécurité ainsi que la Sûreté du Québec vont aussi patrouiller dès maintenant pour faire respecter la réglementation.  Le maire Daniel Côté précise que les amendes seront distribuées aux fautifs pour le camping sur les plages et dans les stationnements.  Dans certains cas elles peuvent être très salées :

La Ville a reçu les baux du ministère de l’Environnement et celui des Ressources naturelles qui permet de mieux encadrer l’utilisation des plages de Boom Defense, de Haldimand et de Douglastown.

 

Retour

PARTAGER