En ondes: Plus de place pour ta peine | Eloiz

Information régionale

Des solutions pragmatiques, selon le candidat conservateur

today7 septembre 2021

Arrière-plan
share close

Le candidat conservateur, Jean-Pierre Pigeon, ne s’en cache pas : son parti a dû se repositionner sur plusieurs enjeux après des défaites aux mains des libéraux aux élections de 2015 et 2019.

 

La formation politique tarde toutefois à adopter une position reconnaissant les changements climatiques, après une tentative infructueuse de le faire à la suite de l’élection de son nouveau chef, Erin O’Toole.

 

Selon M. Pigeon, les conservateurs sont sensibles aux enjeux environnementaux, mais prônent des solutions lui paraissant plus pragmatiques et moins alarmistes.

  • cover play_arrow

    Des solutions pragmatiques, selon le candidat conservateur solinfo

 

Dans le même esprit, il reconnait que la préservation des baleines noires est importante, mais qu’elle ne peut se faire au détriment des économies côtières, tout aussi légitimes selon lui.

 

Le candidat conservateur ajoute que les fonctionnaires fédéraux doivent être à l’écoute des acteurs du milieu plutôt que de centraliser les décisions à Ottawa puis d’ensuite aller chercher l’acceptabilité sociale.

  • cover play_arrow

    Des solutions pragmatiques, selon le candidat conservateur solinfo

 

Dans les propositions du Parti conservateur, on note entre autres l’instauration d’un compte d’épargne personnel qui viendrait se substituer à la taxe fédérale sur le carbone. Le parti souhaite aussi s’attaquer aux déversements irréguliers des eaux usées, une pratique répandue à l’échelle du pays.

Collaboration CFIM

Partager


0%