En ondes: Harden My Heart | Quarterflash

Information régionale

Des protecteurs de l’élève sont nommés

today18 mai 2023

Arrière-plan
share close

Québec a nommé mercredi 17 protecteurs régionaux de l’élève, qui assisteront leur homologue national, Jean-François Bernier.

 

Le ministère de l’Éducation a annoncé que les personnes choisies « traiteront toutes les plaintes formulées par les élèves et les parents, dont celles concernant les actes d’intimidation, de violence et de violence à caractère sexuel à l’endroit d’élèves fréquentant un établissement d’enseignement ».

 

« Avec le Protecteur national de l’élève et les protecteurs régionaux, notre gouvernement a posé un geste important afin de mieux protéger tous les élèves du Québec, tant dans le réseau public que privé », a déclaré le ministre de l’Éducation, Bernard Drainville, dans le communiqué.

 

« Ce changement assurera un processus de traitement des plaintes uniforme à travers le Québec et, par le fait même, plus de transparence, d’indépendance et d’efficacité dans le traitement de celles-ci.» a-t-il ajouté.

 

Les protecteurs de l’élève commenceront leurs activités à la rentrée 2023.

 

Les candidatures ont d’abord été triées par un comité de sélection, qui a ensuite soumis au ministre une présélection de candidats.  Le gouvernement du Québec décrit le protecteur national de l’élève comme un « ombudsman de l’éducation ».

 

            Chloé Corneau est nommée protectrice régionale de l’élève en Gaspésie-les Îles.  Avocate dans la région de Québec, elle traitera les plaintes du Centre de services scolaire René-Lévesque, de tous les autres centres de la région, de la commission scolaire Eastern Shores ainsi que des centres de services du Bas-Saint-Laurent, de Chaudière-Appalaches et un centre dans Charlevoix.

 

Partager


0%