En ondes: Poussiere d'etoile | Eléonore Lagacé

Information régionale

Des enjeux absents des débats concernant la rivière Bonaventure

today17 juin 2021

Roch Audet

Arrière-plan
share close

Le ministère de la Faune ne fait rien pour améliorer les problèmes de cohabitation sur la rivière Bonaventure, selon le maire de Bonaventure.

Récemment, le ministère a rejeté le plan de cohabitation global présenté par la ZEC. Ce plan prévoyait une baisse significative du nombre de descentes de l’entreprise CIME Aventure de façon quotidienne. L’entreprise s’opposait farouchement à ce plan. Le ministère a finalement donné une l’autorisation de commerce transitoire 2021, mais les modalités, comme le nombre de descentes, demeurent confidentielles.

Le maire Roch Audet affirme qu’avec le début de la pêche et le début des activités de CIME, le ministère n’avait d’autres choix et devait établir des bases pour la saison 2021. Mais dans le contexte présent, où les relations sont tendues entre la ZEC et CIME, une entente de confidentialité impliquant une entreprise privée qui exploite un bien commun n’aide en rien :

XTR74 16-06-21

En plus de la présence de CIME, plusieurs problématiques demeurent. Selon le maire plusieurs éléments problématiques sur la rivière n’ont pas été analysés par le ministère :

  • cover play_arrow

    Des enjeux absents des débats concernant la rivière Bonaventure solinfo

Le maire fait référence au site de baignade le Malin. L’exploitant du site serait en négociation avec le propriétaire de la bande riveraine, soit le Camp Bonaventure :

  • cover play_arrow

    Des enjeux absents des débats concernant la rivière Bonaventure solinfo

Roch Audet croit qu’il faudrait davantage d’étude pour déterminer la capacité d’accueil de la rivière afin de déterminer avec exactitude le point d’équilibre entre les activités de pêche et les activités commerciales.

Partager


0%