En ondes: C'est toujours comme ça, c'est magique | Fanny Bloom

Information régionale

Des capteurs à l’écoute des baleines noires

today3 août 2021

Les opérations de déploiement du réseau d’hydrophones. Gracieuseté de Pêches et Océans Canada

Arrière-plan
share close

48 capteurs acoustiques pour écouter les baleines afin de mieux les protéger sont déployés dans deux sites de la Gaspésie.

 

Les capteurs ont été installés à Percé et à Pointe-Saint-Pierre.

 

Ce projet vise à détecter et à géolocaliser les baleines déambulant dans le golfe afin d’éviter des collisions ou des empêtrements dans les engins de pêche. Yvan Simard est à la tête de l’équipe de scientifiques de Pêches et Océans Canada et responsable du projet sur la disposition de ces capteurs :

  • cover play_arrow

    Des capteurs à l’écoute des baleines noires solinfo

 

Installés à une profondeur de 40 mètres, les capteurs permettent d’écouter les vocalises de différents mammifères qui se trouvent à plusieurs centaines de kilomètres.  Des baleines bleues et des rorquals communs peuvent notamment être entendues mais ce sont les baleines noires, en voie de disparition, qui demeurent au cœur du projet :   

  • cover play_arrow

    Des capteurs à l’écoute des baleines noires solinfo

 

Au cours du dernier mois, ce nouveau système d’une valeur de 1 million de dollars pour l’ensemble des 48 unités, était disposé du côté nord de la Gaspésie (Cloridorme et L’Anse-à-Valleau) pour écouter le passage maritime du détroit d’Honguedo au large de l’île d’Anticosti.  Les capteurs ont simplement migré dans la région de Percé pour étudier la portion sud du golfe du Saint-Laurent.  Les résultats seront récoltés au début du mois de septembre.

 

Partager


0%