En ondes: Let 'Em In | Paul McCartney & Wings

Information régionale

De plus en plus de main d’oeuvre étrangère chez MDM

today17 avril 2023

Arrière-plan
share close

La main d’œuvre étrangère représente maintenant 30 % des employés de MDM, qui exploite notamment l’usine de crustacés de Paspébiac.

 

Avec le début de la pêche au crabe dans la zone 12, plusieurs employés, des 700 que compte au total l’entreprise, sont à pied d’œuvre.  Le regroupement compte 7 usines réparties en Gaspésie et sur la Côte-Nord.  Elles se spécialisent majoritairement dans le crabe, le homard et le poisson de fonds. Le groupe MDM fait appel depuis 3 ans à de la main d’œuvre étrangère afin de pallier à la pénurie de main-d’œuvre. Ils sont 47 à Paspébiac, sur un total de 225 employés, et 13 à Grande-Rivière sur un total de 100 employés. Dans les 7 usines, ils sont donc environ 200 ce qui représente près de 30% de la main-d’œuvre.

 

Gino Lebrasseur directeur à l’usine de Paspébiac affirme que la cohabitation se passe bien dans les usines. Il a fallu une certaine période d’apprentissage, mais les Mexicains sont appréciés de leurs collègues :

  • cover play_arrow

    De plus en plus de main d’oeuvre étrangère chez MDM solinfo

 

Le directeur explique que le recrutement de ces travailleurs est parfois difficile d’autant plus qu’il faut les loger.  La langue représente aussi un défi. Cependant à moyen terme, il s’agit d’un avantage pour la compagnie, d’autant plus que ce sont des travailleurs d’usine de métier :

  • cover play_arrow

    De plus en plus de main d’oeuvre étrangère chez MDM solinfo

 

La moyenne d’âge de ces travailleurs et travailleuses est de 30 à 35 ans. 

Partager


0%