En ondes: Budapest | George Ezra

Information régionale

De la désinformation, selon le propriétaire du Dépanneur Pharillon

today7 décembre 2021

Dépanneur Pharillon Photo: facebook

Arrière-plan
share close

Le propriétaire du dépanneur Pharillon de Nouvelle a trouvé ridicule la sortie de CAA Québec la semaine dernière.

 

«De la désinformation», dit Nicolas Johnson.

 

Lors de la sortie du club automobile, le profit du détaillant gaspésien était de 5 cents le litre, puisque le carburant avait été payé 1,47 cents et revendu 1,52.

 

Nicolas Johnson note que sa marge bénéficiaire est d’ailleurs bien loin des 20 cents le litre qu’a lancé CAA la semaine dernière :

  • cover play_arrow

    De la désinformation, selon le propriétaire du Dépanneur Pharillon solinfo

 

Le propriétaire doit aussi calculer des dépenses reliées à la vente d’essence.

 

Or, il est primordial, note-t-il, de regarder le tableau sur plusieurs mois afin d’avoir un portrait juste :

  • cover play_arrow

    De la désinformation, selon le propriétaire du Dépanneur Pharillon solinfo

 

            Nicolas Johnson remarque que le CAA ne fait des sorties publiques que lorsque les marges bénéficiaires des détaillants amorcent un mouvement à la hausse.  Jamais à l’inverse, déplore-t-il :

  • cover play_arrow

    De la désinformation, selon le propriétaire du Dépanneur Pharillon solinfo

 

            Le propriétaire a senti que le club faisait passer les détaillants d’essence pour des voleurs.

Partager


0%