En ondes: I Lost My Baby | Clodelle

Information régionale

David Suzuki, ovationné devant une foule captivée à New Richmond

today23 juin 2017

David Suzuki

Arrière-plan
share close

David Suzuki a été ovationné ce soir à la salle de spectacles de New Richmond où de nombreux captivés avaient choisi d’entendre parler d’environnement en cette veille de la St-Jean.

Plus de 500 personnes ont assisté à sa conférence, alors qu’il était invité par Immersion Baie-des-Chaleurs à l’événement Soyez inspiré.

 Au rythme d’un chant autochtone, des jeunes de Gesgapegiag et de Listuguj ont dansé sur la scène, en précède à la conférence de David Suzuki

 

Après plus de 45 minutes de discours, l’animateur de The Nature of Things a reçu des applaudissements nourris et chaleureux d’une assistance qui n’a pas hésité à se lever pour le remercier.

L’empreinte humaine est désormais partout, a dit David Suzuki :

  • cover play_arrow

    David Suzuki, ovationné devant une foule captivée à New Richmond solinfo

Les feux de forêt immenses, les tornades, les ouragans et tremblements de terre sont le résultat direct des gestes que nous posons :

  • cover play_arrow

    David Suzuki, ovationné devant une foule captivée à New Richmond solinfo

La planète se réchauffe, une conséquence de la croissance économique, a-t-il rappelé :

  • cover play_arrow

    David Suzuki, ovationné devant une foule captivée à New Richmond solinfo

En tant qu’environnementaliste, David Suzuki soutient qu’avant d’être vues comme un revenu potentiel, les grandes forêts doivent être considérées comme des sites qui purifient l’air que nous respirons :

  • cover play_arrow

    David Suzuki, ovationné devant une foule captivée à New Richmond solinfo

Tout comme l’air et la nourriture, l’eau doit être protégée, a ajouté le généticien notoire :

  • cover play_arrow

    David Suzuki, ovationné devant une foule captivée à New Richmond solinfo

Notre santé et notre bonheur, a conclu David Suzuki, est directement relié à l’état de la planète, et devra être loin devant toutes les priorités qui riment avec économie et marché.

 

 Le travail de l’interprète Jean-Claude Bourque de Shédiac a permis aux francophones de la salle de mieux comprendre, en simultané, le propos du conférencier anglophone.

Partager


0%