En ondes: Jenny Don't Be Nasty | Paolo Nutini

Information régionale

Covid-19: la chasse préoccupe la Santé publique

today24 septembre 2020

Arrière-plan
share close

La Direction de la Santé publique craint que la Covid-19 se propage dans les camps de chasse en Gaspésie à partir de la semaine prochaine.

 

            L’inquiétude vient du fait que les chasseurs se rassemblent en groupe et se voisinent, parfois, entre camps de chasse qui sont souvent de petits endroits.

 

            La chasse à l’original à l’arbalète commence cette fin de semaine en Gaspésie.  La Direction de la Santé publique s’en préoccupe, même si elle concerne moins de chasseurs qu’à l’arme à feu.  Signe pour la Santé publique que l’enjeu est déjà présent, des personnes ont dû être mises en isolement après les activités préparatoires au cours des dernières semaines.  Louis-Charles Rainville, conseiller en santé environnementale à la DSP :

  • cover play_arrow

    Covid-19: la chasse préoccupe la Santé publique solinfo

 

            Les chasseurs doivent privilégier les regroupements à l’extérieur :

  • cover play_arrow

    Covid-19: la chasse préoccupe la Santé publique solinfo

 

            La Direction de la Santé publique souligne, par ailleurs, que les risques seront plus grands encore lorsque des gens du Bas-Saint-Laurent et d’autres régions, se joindront aux groupes de chasseurs gaspésiens, ce qui arrivera surtout lors de la chasse à l’arme à feu, plus tard en octobre.

 

            L’auto-évaluation est essentielle, ajoute la Santé publique, pour limiter les éclosions :

  • cover play_arrow

    Covid-19: la chasse préoccupe la Santé publique solinfo

 

            La situation est à prendre au sérieux, explique le conseiller en santé environnementale à la Santé publique de la Gaspésie-les Îles :

  • cover play_arrow

    Covid-19: la chasse préoccupe la Santé publique solinfo

   

            La chasse à l’arc et à l’arbalète commence samedi matin.

Partager


0%