En ondes: Comme Joe Dassin | Les Cowboys Fringants

Information régionale

Contamination du laboratoire de Chandler

today16 avril 2021

share close

C’est finalement une contamination du laboratoire qui analyse les tests de COVID-19 dans Rocher-Percé qui est responsable de plusieurs cas de faux positifs.

 

Au départ, la direction de la santé croyait qu’il s’agissait de personnes ayant déjà contracté le virus et qui avaient encore des traces dans leur système.

 

Mais avec le nombre de cas similaires qui ne cessaient d’augmenter, une analyse plus poussée a permis de déterminer que le problème provenait du laboratoire d’analyses situé à Chandler.

 

Le directeur de la santé publique, Yv Bonner-Viger explique que se sont probablement des molécules provenant d’analyse qui se sont propagées dans le laboratoire et ont faussé les données :

  • play_arrow

    Contamination du laboratoire de Chandler solinfo

 

Les raisons entourant cette contamination sont soient humaines ou proviennent de l’appareil qui effectue les tests.  La première option serait qu’une partie de matériel aurait été réutilisée alors qu’il n’aurait pas dû servir :

  • play_arrow

    Contamination du laboratoire de Chandler solinfo

 

Au moins 17 cas se sont ainsi avérés négatifs et certains ont déjà été retirés des cas actifs dans la région.

 

Selon le directeur de la santé publique, les cas de contamination de laboratoire sont très rares et seulement 3 d’entre eux se seraient produits au Québec depuis le début de la pandémie.

 

Les analyses pour les tests dans Rocher-Percé seront envoyés à Gaspé ou Maria.

Partager


0%