En ondes: Dance Alone | Sia, Kylie Minogue

Information régionale

Chute des prix dans le bois d’oeuvre

today18 novembre 2022

Arrière-plan
share close

Le prix du bois d’œuvre de résineux est en net repli en Amérique du Nord.

 

Sa valeur avait connu une forte croissance depuis l’automne 2021 pour atteindre un niveau exceptionnel de 1800$ par millier de pieds-planche en mars.  C’est toutefois l’inverse qui se produit.  Il se transige cette semaine à 700$ sur les marchés nord-américains, ce qui est moindre qu’au début de sa période de croissance.

 

Le PDG du groupe Lebel, Frédéric Lebel, indique que la demande est en baisse chez les clients qui se retrouvent avec des surplus achetés à plus fort prix:

  • cover play_arrow

    Chute des prix dans le bois d’oeuvre solinfo

            Pour le moment, aucune réduction des opérations n’est prévue dans l’une ou l’autre des usines du groupe, incluant celle de Nouvelle qui a été acquise au printemps 2021 :

  • cover play_arrow

    Chute des prix dans le bois d’oeuvre solinfo

            Pendant ce temps, le groupe Lebel compose, comme dans le reste de l’industrie, avec l’augmentation des coûts pour ses opérations en forêt jusqu’à l’usine, entre autres à cause de la hausse du prix du carburant.  Le coût de la matière ligneuse est élevé et l’industriel doit voir à modifier des pratiques :

  • cover play_arrow

    Chute des prix dans le bois d’oeuvre solinfo

Par contre, l’avenir ne s’annonce pas aussi sombre que la période de 2008 à 2010, qui a été extrêmement difficile pour l’industrie.  Frédéric Lebel anticipe un ralentissement qui ne devrait pas durer plus de 12 à 18 mois, étant donné que les mises en chantier sont en déficit depuis la dernière crise et n’ont pas encore réussi à reprendre leur rythme à l’échelle nord-américaine.  À Nouvelle, la scierie regroupe entre 120 et 130 travailleurs.  Le groupe emploie 1200 personnes au total.

Partager


0%