En ondes: Signaux de fumée | Léa Jarry

Information régionale

Chasseurs la nuit sans invitation près des maisons

today12 décembre 2023

Arrière-plan
share close

Des propriétaires de lots privés se sont plaints que des chasseurs de chevreuils ont circulé la nuit sans invitation sur leur terre, parfois près des maisons.

 

Le phénomène se serait produit à plusieurs endroits dans la MRC Bonaventure depuis septembre.

 

La Sûreté du Québec confirme avoir reçu des appels à ce sujet.

 

En collaboration avec le Service de protection de la Faune, les policiers ont procédé à certaines vérifications en vertu de l’usage et du transport d’armes à feu.  Les individus ont été identifiés par la SQ comme étant des individus provenant de communautés autochtones de la Gaspésie et d’ailleurs au Québec. Toutefois comme les chasseurs visés proviennent de communautés autochtone, il est impossible de déposer des chefs d’accusation relatifs à la chasse de nuit. En effet en 2006, le jugement Morris a confirmé le droit de chasser la nuit pour les communautés autochtones qui peuvent démontrer qu’il s’agit d’une pratique traditionnelle. Concernant la légalité de la présence d’autochtones pratiquant un droit ancestral sur une terre privée, le ministère demeure vague. Le ministère refuse de se prononcer sur un cas précis, mais affirme qu’un accord préalable entre les deux partis est d’usage.

 

Le préfet de la MRC Bonaventure, Éric Dubé, affirme être au fait de cette situation.  Sans vouloir remettre en cause le droit de chasse autochtone, il avise que les résidents peuvent porter plainte si des gens refusent de quitter leur terre:

  • cover play_arrow

    Chasseurs la nuit sans invitation près des maisons julie

 

La Sûreté du Québec confirme qu’aucune plainte liée n’a été déposée dans ce dossier. Selon le porte-parole, les individus interrogés ont été invités à s’éloigner des secteurs habités et ils se seraient montrés coopératifs, toujours selon la police.

Partager


0%