Informations régionales

Changement de ton envers la cimenterie

Changement de ton envers la cimenterie

16 septembre 2022

Le gouvernement hausse le ton envers l’usine Ciment McInnis de Port-Daniel Gascons.

 

Le 30 juin dernier, le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques a signifié à ciment St-Mary un préavis d’ordonnance afin que cesse le rejet de contaminants au-delà des normes permises dans l’environnement. Le ministère a analysé les observations déposées par l’entreprise et celles-ci ne sont pas de nature à modifier le fondement de l’ordonnance. Ainsi en date d’aujourd’hui, le ministère notifie à la compagnie l’ordonnance 714 afin qu’elle prenne des mesures pour cesser le rejet de contaminants dans l’air. Un expert devra réaliser une évaluation de tous les équipements et la compagnie devra fournir un échéancier précis quand aux correctifs à apporter, entre autres.

 

Pascal Bergeron, d’Environnement Vert Plus, affirme que les opérations de la cimenterie se poursuivront, mais il croit que les choses devront changer :

Selon le calendrier imposé à l’usine, Pascal Bergeron croit qu’il soit possible qu’un an se déroule avant que tous les correctifs soient en place. D’autres événements de poussière pourraient donc survenir. Pascal Bergeron affirme que le ministère et la santé publique semblent sérieux dans cette démarche. Il affirme cependant ne pas connaitre la réaction du ministère si un événement majeur survenait d’ici la mise à niveau de l’usine :

D’ailleurs, il est maintenant possible de connaitre la qualité de l’air dans les environs de l’usine. La semaine dernière Environnement Vert Plus a installé 3 capteurs qui analysent en temps réel la qualité de l’air. Les résultats peuvent être consultés sur la plateforme PurpleAir.  

Retour

PARTAGER