En ondes: Rêver mieux | Daniel Bélanger

Information régionale

Chalets pour la relâche: la situation peut être gérée avec logique, selon Tourisme Gaspésie

today5 février 2021

Arrière-plan
share close

Le secteur touristique croit que la location de chalets pour la semaine de relâche en Gaspésie se fera de façon sécuritaire.

 

            Alors que le gouvernement a confirmé que les déplacements interrégionaux ne seront pas interdits, plusieurs craignent une affluence de résidents des zones rouges pour le congé scolaire du début mars.

 

            Le chef du Parti Québécois Paul St-Pierre Plamondon demande d’interdire la location de chalets en zone orange pour les touristes venant de régions infectées.

 

            La directrice de Tourisme Gaspésie, Joëlle Ross, invite les gens qui habitent en zone rouge à suivre les recommandations du gouvernement qui déconseille fortement les déplacements vers une zone orange.  Elle ne croit pas, cependant, que la police soit toujours nécessaire :

  • cover play_arrow

    Chalets pour la relâche: la situation peut être gérée avec logique, selon Tourisme Gaspésie solinfo

 

            La directrice du Parc régional Petite-Cascapédia, Marie-Ève Drolet, ne s’inquiète pas non plus de voir des cas de Covid apparaître.  En ce qui la concerne, les chalets de Pin Rouge sont presque tous loués et la majorité des réservations sont faites à des gens de la Gaspésie ou du Bas-Saint-Laurent :

  • cover play_arrow

    Chalets pour la relâche: la situation peut être gérée avec logique, selon Tourisme Gaspésie solinfo

 

            La directrice a bon espoir que les visiteurs provenant des zones rouges respecteront les consignes et protocoles sanitaires en place.

Partager


0%