Informations régionales

Certaines cultures affectées par les pluies abondantes

Certaines cultures affectées par les pluies abondantes

23 juin 2022

Le temps frais et les pluies abondantes impactent les cultures dans la Baie-des-Chaleurs.

Le début d’été est marqué par des températures fraiches et des précipitations abondantes.

En fait, il est tombé depuis le 1er avril entre 50 et 100 millimètres de pluie de plus que la normale des 15 dernières années dans les différentes stations météorologiques installées en Gaspésie.

La première fauche de foin a commencé le 11 juin sur les Plateaux. Le foin devrait être abondant, mais la qualité pourrait être affectée par la température. Et les semis de céréales ont été retardés par la condition des champs.

Alain Proulx directeur territorial de la Financière agricole pour le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et les Îles, explique qu’il n’y a pas encore de dommages importants, mais le soleil est le bienvenu :

 

La présidente de l’Union des producteurs agricoles Gaspésie-les Îles et productrice de pommes de terre dans l’entreprise Patasol de Bonaventure, Michèle Poirier, abonde dans le même sens.

Elle affirme que certaines semences ont commencé à pourrir. La situation n’est pas encore problématique pour les patates à condition que le soleil se montre et qu’il persiste :

 

Cependant, Alain Proulx fait contre mauvaise fortune bon cœur et affirme qu’un peu trop d’eau est moins néfaste qu’une sécheresse :

 

La rareté du foin a provoqué une augmentation très importante des prix ces dernières années.

Retour

PARTAGER