En ondes: Vous écoutez Mlou | Avec Marie-Lou Brière Berthelot

Information régionale

Buy American: les exportateurs canadiens risquent d’être touchés

today19 avril 2022

Arrière-plan
share close

Les exportateurs de bois du Canada espèrent des exemptions.

 

Les fabricants canadiens courent une fois de plus le risque d’être touchés par le protectionnisme américain.

 

Lundi, l’administration du président Joe Biden a annoncé de nouvelles directives en matière d’approvisionnement qui exigent que les matériaux de construction achetés pour les projets d’infrastructure financés par le gouvernement fédéral soient produits aux États-Unis.

 

Dennis Darby, chef de Manufacturiers et Exportateurs du Canada, affirme que le Canada devra travailler dur pour obtenir des exclusions et des dérogations afin de protéger l’accès au marché américain, comme il a dû le faire précédemment.

 

La clé de ces efforts sera de mettre l’accent sur la nature intégrée des économies, où les matières traversent déjà librement la frontière, et sur la façon dont le Canada est rarement en mesure de dévaloriser les prix américains.

 

Dennis Darby prévoit que les dispositions américaines soient probablement destinées à être plus ciblées vers des pays comme la Chine, où il y a des inquiétudes concernant la production subventionnée et l’exportation de produits à des prix très bas.

 

Les règles Buy American permettent plusieurs scénarios dans lesquels les exigences pourraient être levées, y compris si elles sont incompatibles avec l’intérêt public, si les matériaux ne sont pas produits en quantités suffisantes ou si leur qualité dans le marché intérieur n’est pas satisfaisante.

Partager


0%