En ondes: Why We Drink | Justin Moore

Information régionale

Brandon Metallic déclaré coupable sur les deux chefs

today7 février 2024

Arrière-plan
share close

Brandon Metallic est déclaré coupable des deux chefs qui pesaient contre lui.

 

Au prononcé du verdict peu avant 16 heures, les proches des 2 victimes ont réagi avec émotion.  Les mères étaient présentes dans la salle.

 

L’accusé, présent également en salle de cour, vient de réaffirmer que ce procès était illégal (false court).

 

Le jury est arrivé à la conclusion que l’individu de 31 ans de Listuguj est coupable du meurtre au second degré d’un homme dans la vingtaine de Listuguj le 15 mai 2021.

 

Quant à la deuxième victime, une fillette qui a perdu la vie le même jour, l’accusé est reconnu coupable d’homicide involontaire.

 

Brandon Metallic a passé l’essentiel de son procès dans sa cellule.  Il n’a pas présenté de témoins pour sa défense.

 

À 13 heures, les 12 membres du jury avaient déjà fait savoir aux autorités qu’une décision finale était prise.

 

Le jury était séquestré depuis le milieu de l’après-midi hier, mais dans les faits, il n’aura fallu qu’une demi-journée entière pour rendre ce verdict.

 

Une quarantaine de personnes se sont déplacées pour écouter le verdict en direct.

 

Le juge fera entendre la sentence le 18 avril.  Brandon Metallic est passible d’une peine minimale à perpétuité de 25 ans sans possibilité de libération conditionnelle avant 10 ans.

 

À compter d’aujourd’hui, l’accusé a 30 jours pour demander un appel de la décision, donc jusqu’au 8 mars.

 

Plusieurs points à respecter pour rendre un verdict de culpabilité

Le jury devait se baser sur des points essentiels pour rendre Brandon Metallic coupable de meurtre au second degré: 1) qu’il s’agissait d’un acte illégal 2) que cet acte illégal ait causé la mort de la victime dans la vingtaine et 3) que l’accusé avait formé l’intention requise pour qu’il y ait un meurtre.  Quant à l’homicide involontaire sur la fillette, le jury a dû être convaincu que l’acte posé par Brandon Metallic était illégal, qu’il était dangereux au sens où l’accusé a exposé l’enfant à un risque de lésion et que ce geste a causé la mort.  Et, il a fallu que la preuve soit suffisamment claire aux yeux des jurés pour écourte tout doute.

Partager


0%