Informations régionales

Bonaventure: un conseiller sortant contre Roch Audet

Bonaventure: un conseiller sortant contre Roch Audet

6 octobre 2021

À Bonaventure, le maire sortant Roch Audet fait face, encore une fois, à un conseiller sortant dans sa campagne électorale.

 

En 2017, il était opposé à Bernard Babin.  Cette fois-ci, à Benoit Poirier. Élu une première fois en 2013, Roch Audet tente d’obtenir un troisième mandat. Benoit Poirier a maintenant un mandat de conseiller à son actif.  Il sollicite un premier mandat à la mairie.

 

Benoit Poirier aimerait mieux contrôler les finances publiques.  Il souhaite que les conseillers travaillent plus en équipe et non seulement en comités distincts. Une plateforme numérique de discussions pourrait être une solution selon lui afin de limiter le travail en silo.

 

Même s’il n’y avait pas de conflits ouverts au sein du conseil, il estime qu’il y a place à l’amélioration pour des relations plus harmonieuses :

 

Roch Audet mise sur son bilan. Il croit que Bonaventure a progressé sous son administration depuis 2013 et il reste du travail à faire, selon lui.  Il se présente d’ailleurs pour cette raison.

Concernant l’ambiance au sein du conseil, le maire sortant ne cache pas qu’il peut être directif, ce qui n’est pas nécessairement un défaut à ses yeux.  Il croit que sa réputation est surtout une question de perception :

Plusieurs dossiers retiendront l’attention du futur conseil, prévoit Roch Audet: la revitalisation du centre-ville, de l’offre culturelle, les infrastructures, notamment le camping et la préservation de la rivière Bonaventure.  Mais pour 2022, la priorité sera l’hébergement et les places en garderie.

Retour

PARTAGER